Brigade équestre - Ville de Volvic

La brigade équestre reprend du service

17 Mai

La ville de Volvic continue de miser sur une protection verte et innovante : elle a choisi le cheval pour renforcer la protection de son environnement naturel exceptionnel, enjeu économique et touristique pour la commune. Le déplacement à cheval est silencieux et écologique ; l'animal suscite la curiosité et favorise l'échange avec le public rencontré. Or, il s'agit avant tout d'apporter aux promeneurs une information pédagogique sur le respect de cet environnement tout en intervenant pour faire respecter la réglementation.

 

Prévention et répression

Les principales zones parcourues se situent autour du château de Tournoël, de la source de Volvic fréquentée par près de 80.000 personnes durant la période estivale, les bois de la Nugère, Moulet-Marcenat, Viallard. Ainsi que le puy de la Bannière, la forêt de la Nugère et le site des Sources.

Depuis le 17 mai, deux policiers municipaux formés à l'équitation, en compagnie de deux services civiques, patrouillent à tour de rôle avec deux magnifiques chevaux.

« Le contact avec la population est facilité du fait de la présence du cheval. Nos différentes actions sont principalement basées sur la prévention par le dialogue auprès des différentes personnes rencontrées, mais aussi de la répression quand cela s'avère nécessaire. Notre rôle est de prévenir les incivilités telles que les chiens non tenus en laisse, les dépôts sauvages, les feux ou bien encore les campements, dans le but de préserver l’environnement aux alentours. Il arrive aussi que nous réalisions des patrouilles en ville avec les chevaux» expliquent les policiers.

Le financement de cette initiative est assuré par une aide du CEPIV (Comité Environnemental pour la Protection de l'Impluvium de Volvic) qui regroupe les communes de Volvic, de Charbonnières-les-Varennes, Pulvérières, Saint-Ours-les-Roches et la Société des Eaux de Volvic.