Travaux Musée - Ville de Volvic

Travaux des jardins du château de Bosredon

01 Avr
La ville de Volvic se penche au chevet de son patrimoine et continue de restaurer et mettre en valeur son patrimoine. Les abords du château de Bosredon vont être réaménagés.

Depuis sa transformation d’hospice en musée, il y a plus de 30 ans, le château de Bosredon n’avait pas reçu l’attention qu’il mérite. En 2010, la commune a commencé par restaurer le jardin à la Française, la fontaine alors cassée ainsi que les sculptures.

Puis, le musée a subi des transformations intérieures notamment au 2ème et 3ème étages. L’an dernier, le dernier étage, fermé en raison d’infiltrations, a été refait après réparation du toit. Le musée peut désormais accueillir de belles expositions sur trois étages, permettant aussi de mettre en valeur toute la richesse de la collection Marcel Sahut (près de 2000 pièces).

En 2015, la commune a redonné à la cour sa superficie d’origine en se débarrassant du bâtiment délabré et de la haie qui coupent la perspective de la vue magnifique sur la plaine de la Limagne.

Les abords du château de Bosredon aménagés : un peu d’Italie à Volvic

Parmi les options proposées, la cour d’honneur sera végétalisée, ses grilles uniformisées, son portail rénové et l’escalier qui mène aux jardins à la française repris.

Des arbres, d’essences italiennes également, seront aussi plantés dans les jardins à la française.

Entre le musée et les jardins, ultérieurement, des vignes pourront être plantées sur les coteaux, dans un style de villa italienne du XVIIIe siècle, comme le souhaitaient l’Architecte des bâtiments de France (ABF) et la Direction régionale des affaires culturelles (Drac).

Le chantier, au coût estimé de 470.000 € (dont 30 % de subventions) devrait être livré pour mai 2020.

 

Pendant la durée du chantier aucun accès piéton ne sera possible dans la cour, ni au jardin.

Le musée est actuellement fermé pour préparer les futures expositions de printemps. La Médiathèque est ouverte et accessible par la Place de la Barrière ou les escaliers de la place Chabrol.