Vos droits

INFOS PRATIQUES

Adresse :

1 place de la Résistance

63530 Volvic

téléphone :

04 73 33 73 92

horaires d’ouvertures :

Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 10h-12h

Les permanences sur rendez-vous

Mission locale, accompagnement à l'emploi – 9h à 12h les 1er et 3ème jeudi du mois
Sur rendez-vous – 04 73 38 50 13

Adef +, accompagnement à l’insertion professionnelle – 9h à 12h 2ème mardi du mois
Sur rendez-vous – 04 73 97 16 81

Job Agglo, accompagnement à l’insertion professionnelle – 9h à 12h dernier mardi du mois
Sur rendez-vous – 04 73 23 15 17

Assistante sociale – 9h à 12h, 1er, 2ème et 3ème jeudi du mois
Sur rendez-vous – 04 73 64 53 70
 

Liens utiles

CAISSE D’ALLOCATIONS FAMILIALES

CAISSE PRIMAIRE D’ASSURANCE MALADIE
Dossier CMU - ACS

MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES
Dossier MDPH
www.mdph.fr

POLE EMPLOI
24 Avenue Georges Gershwin, 63200 Riom
N° 04 73 64 45 19
www.pole-emploi.fr

SERVICE D’AIDE A DOMICILE (SIAD)
13 rue Gershwin – ZAC des Portes de Riom 63200 RIOM
N° 04 73 38 42 64
Brochure du SIAD
www.siad-services-domicile.fr

CENTRE LOCAL D’INFORMATION ET DE COORDINATION GERONTOLOGIQUE
Réseau Seniors CLIC Riom Limagne Combrailles
73 Rue Lafayette, 63200 Riom
N° 04 73 33 17 64
www.clic-riom.fr

CAISSE D’ALLOCATION RETRAITE ET DE LA SANTE AU TRAVAIL (CARSAT)
Allocation de solidarité pour les personnes âgées (ASPA)
www.carsat-auvergne.fr
adresse 1 : Locaux Cpam Croix de Neyrat - rue du Torpilleur Sirocco (sur rendez-vous)
adresse 2 : Centre social les Vergnes - rue du Château des Vergnes (sur rendez-vous)

CONSEIL DEPARTEMENTAL
Hôtel du Département – 24 Rue Saint-Esprit – 63000 Clermont Ferrand
www.puy-de-dome.fr

Aide sociale

Les prestations d’aide sociale légale sont des aides destinées à compenser certains déséquilibres financiers dus à la maladie, à la vieillesse ou aux handicaps des personnes qui ne peuvent être aidées par d’autres moyens.
Les conditions d’attribution d’une prestation d’aide sociale résultent de dispositions législatives ou réglementaires. Le CCAS est chargé de constituer le dossier de demande et de le transmettre au représentant de l’Etat ou au Président du Conseil départemental pour instruction et décision.
Dossier d'aide sociale

Aide personnalisée d’autonomie (APA)

L'APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) permet de financer une partie des dépenses nécessaires à votre maintien à domicile. Pour en bénéficier, il faut être âgé d’au moins 60 ans et être rattaché-e à l'un des groupes 4 à 1 de la grille Aggir (évalue le niveau d’autonomie).
Dossier APA
Plaquette APA
Questions sur l'APA

Obligation alimentaire

L’obligation alimentaire est une responsabilité qui incombe aux membres d’une famille. Lorsqu’une personne se trouve en situation de détresse financière, la loi prévoit un réseau de solidarité faisant jouer l’entraide familiale : des enfants envers leurs ascendants (parents, grands-parents, arrière-grands-parents…) et réciproquement.
Dossier obligation alimentaire

Le mandat de protection future : pour prévoir et organiser la gestion de ses intérêts lorsqu’on n’est plus en mesure de le faire soi-même

Toute personne majeure ou mineure émancipée (mandant) ne faisant pas l'objet d'une mesure de tutelle ou d'une habilitation familiale peut désigner à l'avance une ou plusieurs personnes (mandataire) pour la représenter. Le jour où le mandant ne sera plus en état physique ou mental de pourvoir seul à ses intérêts, le mandataire pourra protéger les intérêts personnels et/ou patrimoniaux du mandant. Les parents peuvent aussi utiliser le mandat pour leur enfant souffrant de maladie ou de handicap.

Les directives anticipées (loi Claeys-Leonetti) : pour mourir dans la dignité

Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, faire une déclaration écrite appelée directives anticipées pour préciser ses souhaits concernant sa fin de vie. Ce document aidera les médecins, le moment venu, à prendre leurs décisions sur les soins à donner, si la personne ne peut plus exprimer ses volontés.

La personne de confiance : pour faire respecter ses volontés

Dans le cas où votre état de santé ne vous permet plus de donner votre avis ou de faire part de vos décisions, le médecin ou l'équipe médicale consulte en priorité la personne de confiance. Son avis guide le médecin pour prendre ses décisions. Elle doit donc connaître vos volontés et les exprimer lorsqu'elle est appelée à le faire.
Les directives anticipées peuvent également lui être confiées.

Le don d’organes : pour éviter à ses proches de prendre des décisions difficiles

En France, la loi indique que nous sommes tous donneurs d’organes et de tissus, sauf si nous avons exprimé de notre vivant notre refus d’être prélevé. C’est la raison pour laquelle, lorsque l’on est opposé au prélèvement de tout ou partie de ses organes et tissus après la mort, il est important de s’inscrire sur le registre national des refus pour éviter ainsi à ses proches de vivre une situation douloureuse qui viendrait s’ajouter au deuil.