Musée Marcel Sahut

INFOS PRATIQUES

Adresse :

2 rue des Ecoles - 63530 Volvic

téléphone :

04 73 33 73 97

horaires d’ouvertures :

Mercredi au vendredi de 14h à 18h, samedi et dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h.

Le lieu

Le musée Marcel Sahut est installé dans le château du domaine de Bosredon, siège du pouvoir d’une famille seigneuriale dès le Haut Moyen Âge. Situé à l’entrée du bourg de Volvic, sur un promontoire plus aisément prenable que Tournoël, le château fut détruit et reconstruit à plusieurs reprises.

Probablement édifié au XIIe siècle, le château primitif est dévasté par les Anglais en 1373. De cette époque, il ne reste qu’un fragment d’escalier à vis et une tour. En 1390, Hugues de la Roche, seigneur de Tournoël, autorise Gérard Dagbert, chevalier et seigneur de Bosredon, à rebâtir « un hostel et chastel » en lieu et place du précédent. Des fragments architecturaux de cette reconstruction sont visibles : portes, arcs en ogive, voûtes d’arêtes et voûtes en berceau au sous-sol, au rez-de-chaussée et au premier étage. Le domaine est ensuite racheté par la famille Pierrefitte en 1523. Nommé trésorier général de France à Riom en 1570, Charles de Pierrefitte de Bosredon améliore le confort de son intérieur, tant et si bien qu’il excite la jalousie des Tournoël qui saccagent les lieux en 1590. Retenu prisonnier, à sa libération, il retrouve sa propriété ruinée. Mort sans postérité en 1652, ses héritiers la vendent à François II Valette, seigneur de Laboureix. L’un de ses descendants, Jean-François Valette, la fait rebâtir en 1784. Les travaux sont menés sous la direction de l’architecte riomois Attiret de Mannevil (1750-1823) pour en faire une demeure de plaisance dans le goût italien. Le jardin à la française, dans le style de Le Nôtre, est réalisé à la même époque. Le dernier des Valette de Bosredon décède en 1826. Le château et ses dépendances reviennent au docteur Conchon. En 1905, le domaine est légué à la commune qui y installe l’hospice, usage qu’il conserve jusqu’en 1982. Entre 1985 et 1987, il subit de nouveaux travaux, sur les plans des architectes Lescher et Jarrier, pour en faire un musée.

 

Des collections

La collection du musée Marcel Sahut est fondée sur la donation d’Yvonne et Marcel Sahut à la commune en 1985. Le peintre d’origine volvicoise et sa femme ont confié à Volvic près de 2000 œuvres.

La collection Sahut est le reflet du parcours d’un peintre collectionneur, Marcel Sahut (1901-1990), artiste indépendant associé à l’École de Paris. Très productif, Sahut est aussi dès ses débuts un fervent défenseur du modernisme. Fondateur du groupe d’action d’art L’Effort dès 1919, il organise le premier Salon d’art moderne de province entre 1923 et 1928 : le Salon de Grenoble. Un ensemble représentatif de son œuvre se trouve dans les collections du musée. Mais la collection Sahut est aussi à l’image du goût d’un artiste qui a traversé le siècle dernier. Des arts asiatiques qui influencèrent le Japonisme au tournant du XXe siècle, aux arts africains qui enthousiasmèrent les Cubistes, en passant par les maîtres du XIXe siècle (Daumier, Millet, Gauguin…), ou encore par ses amis, Sahut les collectionna tous. C’est ce qui fait la richesse et la diversité du musée qui porte son nom.

 

Exposition temporaire

« Signes de pierre, de toile et de papier » jusqu’au 17 septembre 2017.

Consacrée au thème de la lettre et du signe quatre artistes contemporains exposent leurs peintures, gravures et livres d’artistes. Ce sont des œuvres peintes sur papier ou sur toile, des estampes et des gravures sur pierre. Les artistes, Alain Cardenas-Castro, István Pető, José San Martin et Nicolas Clayette jouent avec l’alphabet, les mots, le sens et la couleur. Certains réutilisent des papiers, les recyclent, puis les assemblent ou les découpent. D’autres, en créant de nouveaux langages à partir de symboles ou de formes abstraite nous ramènent aux prémices de l’écriture. Tous vous invitent à regarder au-delà du sens premier, donné ou perçu, au contact des œuvres.

A l’occasion de l’exposition des ateliers d’écriture pour adultes et enfants de plus de 7 ans, sont animés par Bernadette Leconte, artiste plasticienne, les dimanches 23 juillet et 10 septembre à 16h30.